Taste of Paris… Et le dîner progressif devient réalité

Come on over for dinner… Saison 7. Episode 23. Renée égratigne l’apéro, l’entrée se rompt chez Lynette et Tom, le plat se carbonise chez Bree tandis que le dessert se dissimule chez Gabrielle et Carlos…

A Taste of Paris, vous aussi, vous aurez l’opportunité de goûter au  dîner progressif, que la série Desperate Housewives a popularisé. A vous de composer le casting des plats de chefs qui agrémenteront votre déjeuner ou votre dîner. Une rare occasion de dévorer une vingtaine d’étoiles en une seule bouchée sous la nef du Grand Palais, du 18 au 21 mai.  

Imaginez. Vous trinquez au Champagne Laurent-Perrier Brut, la nouvelle cuvée au Restaurant Kei, avant d’engloutir de plaisir l’entrée signature du chef Kei Kobayashi : les gnocchis, à la truffe melanosporum et jambon Bellota. Là, vous prenez le temps de savourer le fondant de la recette italienne, impeccablement réussie grâce à la variété bintje de la pomme de terre. Le vieux parmesan descend allègrement avec la cuvée Grand Siècle Laurent-Perrier. Non seulement vous voyagez dans l’espace, mais vous défiez le temps…

gnocchi kei kobayashi

Gnocchis, à la truffe melanosporum et jambon Bellota de Kei Kobayashi

De l’Italie jusqu’à Covent Garden, il n’y a qu’un pas. Grégory Marchand raccourcit la Manche, et ose alléger les scones à coup de bacon et de sirop d’érable. La patte française version “Frenchie”, à dévorer là, tout de suite, maintenant, parce que le dîner progressif arrive au service du plat. Le Nantais, qui a propulsé les asperges biscornues de Sylvain Erhardt au rang de super-star gastronomiques (une citation dans le livre d’Alain Ducasse “Manger est un acte citoyen” lui vaut la paternité de cette starification), vous propose un aller-retour fissa New-York-Valenciennes, avec un pastrami Lucullus. Vous échangez quelques mots avec le chef, le temps de vous empiffrer de son plat signature, un lobster roll déstructuré, avec la chair de homard enfoncé dans un pain brioché d’un côté et la bisque de homard infusée à la verveine citron de l’autre.

pastrami lucullus GREGORY MARCHAND

Le pastrami Lucullus de Grégory Marchand

lobster roll gregory marchand

Le lobster roll déstructuré de Grégory Marchand, accompagné de sa bisque et son riz sauvage

Ni une, ni deux, on pose fourchettes et couteaux, on se rafraîchit les babines de la cuvée rosé Laurent-Perrier, et on fonce sans détour dans la cuisine de Philippe Labbé, où la gastronomie respecte religieusement l’Histoire, celle de la Tour d’Argent et de son canard au sang fétiche(iste ?). Comment ça “ya pas la vue sur Notre-Dame ?”. Et cette saucisse de canard Challandais de Liliane Burgaud, [compléter la suite]…

saucisses canard philippe labbe

Saucisse de canard de Liliane Burgaud signé Philippe Labbé, à la Tour d’Argent

On calme ses ardeurs gastronomiques en terminant avec le dessert de ce repas progressif. N’ayez aucune crainte. Seules les framboises sont victimes. Clap de fin avec le dessert de Philippe Labbé “souvenir d’enfance, salade compotée, petit beurre, crème glacée à la crème brûlée” à enfoncer tout droit dans le gosier, pour digérer cette troisième saison de Taste of Paris… Coming Soon. A chacun de composer son propre dîner progressif, à l’image de cet épisode-clé de la série ABC…

framboise glace creme brulee

Souvenir d’enfance, salade compotée, petit beurre, crème glacée à la crème brûlée, à la Tour d’Argent

>>> Plus de 70 plats seront à déguster en portion lors de Taste of Paris 2017 du 18 au 21 mai

Voici les chefs qui particperont à Taste of Pais : Guy Savoy (Restaurant Guy Savoy), Thierry Marx (Mandarin Oriental, Paris), Frédéric Anton (Le Pré Catelan), Romain Meder (Alain Ducasse au Plaza Athénée), Stéphanie Le Quellec (La Scène au Prince de Galles), Nicolas Beaumann (Maison Rostang), Juan Arbelaez (Nubé à l’Hôtel Marignan), Kei Kobayashi (Kei), Pierre Sang Boyer (Restaurants Pierre Sang), Julia Sedefdjian (Les Fables de la Fontaine), Sylvestre Wahid (Thoumieux), Yoshitaka Takayanagi (L’Agapé), Tomy Gousset (Tomy & Co), Philippe Labbé (la Tour d’Argent), Grégory Marchand (Frenchie), Amandine Chaignot (Rosewood London), William Ledeuil (Ze Kitchen Galerie) et Jean-Baptise Lavergne (La Table du 11), Guy Krenzer (Maison Lenôtre) et Christophe Adam (l’Eclair de génie).

Le site officiel de Taste of Paris

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>