iFavine, la carafe à vin du XXIe siècle

ifavine-winenotcook

iFavine, la carafe à vin connectée

Vous vous demandiez comment carafer un vin, et surtout combien de temps ? Vous rêviez d’enlever les odeurs de vos vins nature ? iFavine l’a fait. La carafe intelligente qui sublime vos nectars en une minute s’est dévoilée à WineNotCook.  

Il y a un an, Michel Bettane et Thierry Desseauve, les experts du vin auteurs du guide Bettane et Desseauve, encensait une nouvelle trouvaille technologique consacrée au carafage du vin, à l’occasion de la Hong Kong International Wine and Spirits Fair. Un mois plus tard, le duo consacrait l’un de leur trophée de l’innovation à cette carafe intelligente, iFavine, en la présentant comme “le produit le plus novateur de ces 25 dernières années”. Le Grand Tasting 2016, à Paris, a été l’occasion pour WineNotCook d’approcher cet ovni qui propulse la matière bachique au XXIème siècle. Présentations et démonstrations.

Carafer or not carafer

Carafer n’est pas décanter. La décantation, elle, convient aux vieux millésimes et consiste à supprimer les dépôts en apportant le moins d’oxygène possible. Dans la majorité des cas, soit “90% des vins qui sont des jeunes millésimes”, souligne Sébastien Lefrère, Responsable marketing de iFavine, un vin a besoin de passer en carafe pour être aéré. “Il nécessite de respirer pour donner tout son potentiel” résume t-il.

ifavine-version-2-winenotcook

iFavine version 2, pour un accès plus facile au grand public avec son prix à 449,99 euros

Le geste peut être la solution à deux situations. Vous êtes en possession d’un jeune vin, dont les tannins sont très (trop) présents, et cette sensation de palais asséché n’est pas ce que vous aimez, ou recherchez. Décryptez l’étiquette pour anticiper cette éventualité en repérant des cépages comme le malbec, le cabernet franc ou le cabernet sauvignon. En fait, en passant le vin en carafe, vous lui apportez de l’oxygène, ce qui a pour mérite de révéler ses arômes, quand le dioxyde de carbone (CO2) ou l’azote ont un effet inverse en les renfermant.“Le rôle de l’oxygène est de polymériser les tanins, c’est-à-dire de les regrouper pour modifier la structure de la matière et c’est ce qui donne cette agréable bouche de tanins assouplis” explique Sébastien Lefrère.

Carafer les vins nature

Autre contexte, le carafage permet de palier à ce que l’on nomme la réduction. A l’ouverture, ces vins dévoilent des arômes peu flatteuses. Attention à ne pas vous méprendre sur la qualité de celui-ci. Les vins nature, qui ne contiennent pas de sulfites, sont de bons exemples pour représenter ce cas. Ils nécessitent de l’aération pour enlever ces odeurs d’écurie.

Quand vous passez un vin en carafe, rien ne vous garantit pourtant que ce geste vous assurera une dégustation au top. Déjà, vérifiez que votre carafe est parfaitement nettoyée (et les verres aussi). Une poussière ou toute autre salissure peut agir irrémédiablement sur la sensation d’un vin. Par ailleurs, quatre facteurs entrent en compte dans l’aération d’un vin. La température. On ne carafe pas un vin dans une pièce par temps caniculaire. La qualité de l’air ambiant. Attention, le vin est une matière vivante et absorbe les odeurs. Evitez de poser la carafe dans la cuisine où vous préparez vos escargots au beurre d’ail… Le degré d’humidité et la pression atmosphérique agissent aussi sur la qualité d’aération.

Pourquoi iFavine peut révolutionner votre dégustation ?

iFavine filtre l’air à trois niveaux pour injecter de l’oxygène pur dans la carafe. L’équipement retire les impuretés mais aussi isole l’oxygène de l’azote et du dioxyde de carbone. Par le biais d’un principe de microbullage, l’appareil réussit à réduire le temps de carafe à quelques minutes. 1 heure de carafage équivaut à 1 minute d’utilisation d’iFavine. Et c’est là tout l’intérêt de cette carafe intelligente.

La carafe iFavine est accompagnée d’un guide qui réunit une quantité de noms de domaines et d’appellations, associés à leurs millésimes, pour vous indiquer le temps de carafage nécessaire. Vous rêviez de savoir carafer quand et comment ? iFavine l’a fait. Retenez que l’on carafe un vin rouge jusqu’à ses dix ans et les blancs jusqu’à cinq ans.

iFavine est commercialisé par la marque Riviera & Bar et arrive tout juste dans les magasins Boulanger, Darty, Le BHV Marais. Comptez 449,99 euros.

La première version d’iFavine, disponible également au prix de 1.499,99 euros, est une carafe connectée qui accompagne l’utilisateur avec encore plus de proximité grâce à une application smartphone, disponible gratuitement sous iOS et Android.

Sachez que iFavine peut aussi aérer un spiritueux tels que le whisky ou le cognac et les délivrer de cette odeur d’éthanol au premier nez, qui pose souvent une frontière à la dégustation pour les débutants.

A lire aussi sur WineNotCook :

Coravin, la bonne nouvelle pour les Bacchus addicts

Coravin vs D-Vine, le match

Partager

Un commentaire

  1. Pingback :Tout comprendre du vin avec Denis Saverot de la Revue du Vin de France | WineNotCook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>