Grèce : coups de coeur pour une tranche de vie à Athènes

acropoleAh Athènes ! La convivialité de sa population et les portions généreuses de sa cuisine font vite oublier la chaleur accablante d’un mois d’août. Si la spontanéité des rencontres avec les Grecs est moins évidente que dans les Cyclades, une vraie tranche de vie s’offre à nous avec des délices aussi simple qu’une assiette de sardines grillées, au marché d’Athènes. Non, pas le marché aux puces touristique de Plaka, le VRAI marché, à Omonia. Voilà ce que nous sommes venus chercher : du bon, du vrai, du local. 

Orea Pendeli, quand l’histoire fait du bien

A la recherche : d’une adresse athénienne historique ? d’une ambiance à la grecque rythmée par le bouzouki ? d’une carte de mezzés au rapport qualité/prix imbattable ? Voilà l’un des atouts de la destination Grèce, l’équation n’est pas vaine dans la capitale grecque. Tous ces paramètres sont réunis en un seul et même lieu : Orea Pendeli. Dans le quartier devenu branché de Psiri, l’adresse iconique a ouvert en 1830, lorsque les marchands de bétail venaient faire affaire dans le coin. Même le Roi Othon Ier y avait ses habitudes, rappelle fièrement la carte. On y mange les traditionnels plats grecs, comme les boulettes de pois chiche, le cabillaud frit, les feuilles de vigne farcies… Efficace et délicieusement réconfortant, de commencer ou terminer une escapade grecque auprès d’une telle adresse.

orea penteli

feuilles de vigne

Déjeuner au marché d’Athènes, une tranche de vie à la grecque passionnante

Tout près d’Omonia, voilà une délicieuse étape à ne pas manquer si vous êtes accro à ces moments impromptus qui marquent les voyages. Si les touristes se ruent dans le réseau mercantile de Plaka, les autres sauront s’approcher de cet autre quartier populaire pour oser photographier les espèces marines pêchées par les Grecs. Vous les immortalisez, et vous les dévorez. Ouvrez l’oeil, deux minces artères rassemblent quelques gargotes, qui ne payent vraiment pas de mine. On vous harangue, on vous alpague. Mais il ne faut surtout pas prendre la poudre d’escampette ! Vous passerez à côté d’un souvenir hautement émouvant : celui de ravir un restaurateur grec improvisé. Amateurs de poissons, choisissez votre préféré, et on vous le cuit sur le champ, tout juste choisi sur l’étal du marché. C’est frais, c’est pas cher, c’est délicieusement mémorable ! (Nous sommes allés chez Ynotapia, le restaurant sur l’aile droite quand le marché est situé dans le dos et la rue devant. Au menu : sardines et daurade grillées). S’agapo Athènes !

marche athenes

daurade grillee

daurade marche athenes

sardines athenes


Pour découvrir d’autres bonnes adresses en Grèce :

Carnet de bonnes adresses à Santorin

Cyclades : Milos, la face cachée culinaire d’une île envoûtante

Cyclades : 4 adresses à Sifnos, la délicieuse

Santorin : à la découverte de l’un des plus anciens chais cycladiques


 

athenes

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>